Le Grand Canyon est le terrain parfait pour les adeptes de la randonnée pédestre, les aventuriers et les passionnés de […]



Le Grand Canyon est le terrain parfait pour les adeptes de la randonnée pédestre, les aventuriers et les passionnés de nature. Ce guide propose plusieurs choix de randonnées, afin de mieux découvrir la région. Quelques conseils sont proposés pour mieux préparer votre activité.

Le Grand Canyon est le terrain parfait pour les adeptes de la randonnée pédestre, les aventuriers et les passionnés de nature. Ce guide propose plusieurs choix de randonnées, afin de mieux découvrir la région. Quelques conseils sont proposés pour mieux préparer votre activité.

Désirez-vous partir en vacance aux États-Unis ? trouvez les lieux et activités ici

Effectuer une randonnée dans le Grand Canyon

Visiter le Grand Canyon, c’est profiter des randonnées itinérantes à travers tout le domaine. Ce type d’activité dure entre 4 à 5 jours selon les destinations, les sites et la difficulté. Voici quelques suggestions de parcours pour découvrir ce vaste territoire.

Visiter le Grand Canyon, c’est profiter des randonnées itinérantes à travers tout le domaine.

Une randonnée à Hermit Loop

Il s’agit d’un trekking avec portage qui nécessite 4 à 5 jours de randonnées. Cet itinéraire est très prisé par les touristes aventuriers. Ce genre de trekking est assez isolé, mais l’expédition en vaut largement la peine. Cette activité présente des points de vue à découvrir et des vestiges historiques à visiter. Au cours de l’expédition, admirez les portions étroites du Grand Canyon. Vous pouvez contempler par la suite la rivière Colorado. Cette étape se décline en deux sites, à savoir : les légendaires rapides de Hermit et Granite. Ce périple, malgré la difficulté, est qualifié comme étant l’une des randonnées du Grand Canyon les plus authentiques. Le trajet commence par le sentier de Bright Angel, puis par le Plateau Point et s’achève par le sentier Tonto.

Trouvez l’hôtel qui vous convient pendant votre vacance à Mammoth Lakes en cliquant ici

Une randonnée aux Cascades de Havasu

Ce trekking sans portage s’étale environ sur 3 à 4 jours, avec un niveau de difficulté moyen. Comptez entre 800 à 900 euros par personne pour une telle expédition. Ce périple se démarque par la découverte des cascades de Havasu. Ce site peu connu des Européens s’apparente à un véritable paradis. Les voyageurs commencent par une longue marche vers le canyon Hualapai. Cet accès mène vers la rivière Havasu. Ce dernier est longé par un village amérindien de la tribu Havasupai (littéralement le peuple des eaux turquoise). L’expédition se poursuit vers les cascades spectaculaires de Havasu. Le paysage verdoyant est agrémenté des eaux de Fifty Foot Falls et Littes Navajo Falls.

Ce trekking sans portage s’étale environ sur 3 à 4 jours, avec un niveau de difficulté moyen. Comptez entre 800 à 900 euros par personne pour une telle expédition. Ce périple se démarque par la découverte des cascades de Havasu.

Une randonnée dans le Phantom Ranch Tour

Cette expédition dure 3 jours et enregistre une distance de 27 km au départ du Grand Canyon Village. La randonnée constitue le trekking par excellence. Pour profiter d’une expédition atypique sous le signe du confort, choisissez cette option. L’itinéraire privilégie les voies normales et très faciles d’accès, les panoramas paradisiaques ainsi que les logistiques comme le transport des bagages par des mules, des repas et un séjour au lodge de Phantom Ranch (hôtel quatre étoiles au cœur du parc). L’itinéraire commence par le sentier South Kaibab jusqu’à Phantom Ranch. Le périple se compose de l’exploration de la cascade Ribbon Falls, de Clear Creek et du petit canyon de Phantom Creek.

Avez-vous déjà entendu les vallées du feu et de la mort aux États-Unis ? Suivez ce lien pour les détails

Comment préparer la randonnée dans le Grand Canyon ?

Une randonnée dans le Grand Canyon réclame une préparation de grande envergure. D’autant plus que le périple dure sous plusieurs jours successifs.

Une randonnée dans le Grand Canyon réclame une préparation de grande envergure. D’autant plus que le périple dure sous plusieurs jours successifs.

Le ravitaillement, indispensable pour les périples sous plusieurs jours

Visiter le Grand Canyon soulève des risques, car certains sites sont très isolés. Par mesure de précaution, emportez un maximum de ravitaillement, mais misez sur la qualité afin d’éviter les encombrements. Au cœur du parc, les visiteurs doivent savoir s’orienter au risque de se perdre et dans le pire des cas perdre tout contact avec la civilisation. Certes, certains sites sont facilement accessibles et des villages sont nichés dans les recoins. Cependant, ce vaste territoire peut devenir très hostile en cas d’inattention. Dans votre sac, prévoyez de l’eau en quantité suffisante, de la nourriture et des outils de communication opérationnels. Par précaution, donnez votre itinéraire à un proche avant de commencer le périple.

Pour vos moyens de déplacement, suivez ce lien pour trouver des voitures de location pas cher.

L’hygiène pour une santé de fer durant les randonnées

L’hygiène joue un rôle considérable durant votre expédition. À la différence des randonnées d’une journée, les randonnées prolongées plus de 48h vous offrent peu d’accès, voire aucun accès aux sanitaires habituels. D’autant plus que la température est à son comble et la chaleur est omniprésente. Sachez de plus faire la différence entre l’hygiène confort et l’hygiène médicale. Si vous choisissez les périples les plus complexes et les sites les plus isolés comme Hermit Loop, préparez vos matériels en fonction de la destination. Prévoyez un sac à dos contenant les indispensables. Ajoutez les équipements nécessaires à vos besoins physiologiques et les équipements d’hygiènes primaires. En matière d’habit, emportez des vêtements légers offrant une bonne aération.

L’hygiène joue un rôle considérable durant votre expédition. À la différence des randonnées d’une journée, les randonnées prolongées plus de 48h vous offrent peu d’accès, voire aucun accès aux sanitaires habituels.

Les kits indispensables en cas de pépin

Pour plus de fonctionnalité, prévoyez des sources d’éclairage comme une lampe frontale. La principale problématique des randonnées sous plusieurs jours est l’autonomie des appareils électriques, notamment les GPS, les téléphones et les appareils photo. Pour résoudre cette problématique, vous pouvez vous munir d’une batterie externe, d’un chargeur solaire, des piles ou des batteries de rechange. Pour plus de précautions, gardez une batterie de secours en cas de situation d’urgence. Une trousse de secours ainsi qu’un kit de réparation sont toujours de mises. S’il s’agit de votre première randonnée, ménagez les efforts et évitez de trop pousser les limites. Si besoin est, prolongez le temps de récupération.



Autre articles dans Sports et aventures

Même destination: États-Unis