Les passionnés d’Histoire ne peuvent pas s’intéresser à l’histoire Ouest USA sans revenir sur des aspects qui mériteraient plus d’attention […]



Les passionnés d’Histoire ne peuvent pas s’intéresser à l’histoire de l’ouest des USA sans revenir sur des aspects qui mériteraient plus d’attention que les autres. Voici donc quelques évènements et phénomènes, mais aussi quelques célébrités ayant fait la réputation de cette partie du monde.

Les passionnés d’Histoire ne peuvent pas s’intéresser à l’histoire Ouest USA sans revenir sur des aspects qui mériteraient plus d’attention que les autres. Voici donc quelques événements et phénomènes, mais aussi quelques célébrités ayant fait la réputation de cette partie du monde. Il est nécessaire d’en savoir un peu plus avant de voyager aux États-Unis.

Les personnages  incontournables du Far West

Mis à part cette faculté à faire face sans failles, Calamity Jane pouvait également faire preuve d’une grande agilité quant au maniement des armes. Elle fut même un des plus grands tireurs de l’histoire de l’ouest des USA.

Cette région connut deux types de célébrités bien distincts. Dans un premier temps, on retrouve les natifs des lieux, à savoir les Indiens. Ensuite, face à eux, la plupart du temps, se dressent les fameux visages pâles. Plusieurs d’entre eux ont bien évidemment marqué l’Histoire par leur personnalité hors du commun.

Le chef Apache Cochise

Ce chef de tribu Chiricahua est un personnage emblématique de l’histoire Ouest USA, car s’illustrant tout d’abord par son acceptation de la présence des étrangers. Mais par la suite, il devint un féroce défenseur des terres indiennes, en luttant notamment pour l’expropriation des fermiers et des mines. Par ailleurs, il entreprit des attaques salvatrices à l’encontre des diligences, mais aussi des soldats américains.

Le célèbre Geronimo

Natif de la région de l’actuel Nouveau-Mexique, ce dernier resta dans la région pour défendre sa famille et son peuple. Ainsi, il mena une lutte sans merci, dès son plus jeune âge pour limiter l’installation et la conquête menées par les Américains et les Mexicains. Ce qui fera sa renommée est sans doute la revanche qu’il s’est promise de faire, lorsque sa famille fût massacrée. En effet, suite à cet évènement, il mena une chasse sans merci envers les assassins mexicains et se lança dans une expédition punitive en tuant le maximum de soldats.

Une combattante audacieuse : Calamity Jane

Ayant servi sous les ordres du Général George Custer, cette femme soldate occupait néanmoins un poste stratégique et dangereux. Responsable d’éclairer les troupes américaines, elle s’est distinguée par un courage, souvent même qualifié d’insouciance par ses frères d’armes. Cela lui permit de mener à bien de nombreuses missions. Mis à part cette faculté à faire face sans failles, elle pouvait également faire preuve d’une grande agilité quant au maniement des armes. Elle fut même un des plus grands tireurs de l’histoire Ouest USA.

Vous choisissez de rester à Fort Myers Beach pendant votre séjour aux États-Unis ? Cliquez ici pour trouver votre hôtel.

L’engagé Buffalo Bill

Ce militaire a servi dans l’armée américaine en temps qu’éclaireur à ses débuts. Par la suite, une compagnie de chemin de fer l’engagea pour chasser le bison. Cependant, malgré son poste, ce dernier ne se présenta jamais comme hostile envers les autochtones. Au contraire, il s’érigea en farouche protecteur de leurs droits. Ce sont ces aspects atypiques du personnage qui le rendirent célèbre à l’époque.

La ruée vers l’or de la Californie

La sécurité est un facteur à considérer de près lors d’un voyage ouest USA. L’importance du volet sécurité peut apparaître à travers diverses circonstances, en cas d’accident, de problèmes techniques, d’agressions, etc. Pour son intégrité, un voyageur en déplacement dans l’ouest USA se doit de prendre des mesures de sécurité normales.

C’est sans aucun doute cet évènement qui sera à l’origine de ce qu’on appellera par la suite le rêve américain. Cette période faste de l’histoire de la Californie renferme bien des secrets.

La ruée à son commencement

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas en Californie que la première pépite fut découverte, mais bien dans l’Est du pays. Mais cet engouement, comme celui qui se produisit dans le Sud-est du pays, ne dépassa pas l’ampleur que prit la « Californian Gold Crush » par la suite.  En effet, ayant presque atteint une période de trente années, ce phénomène sera à l’origine d’un développement unique dans l’histoire de la Californie.

L’apogée du phénomène

L’or prélevé en Californie a été destiné dans un premier temps, à servir de monnaie d’échange pour obtenir entre autres des produits alimentaires et de première nécessité. Mais le gros de la marchandise fut exporté toujours pour être échangé, mais aussi pour être vendu. On constate ainsi un essor fulgurant, tant sur le plan économique que démographique de cette région, grâce aux apports de cette richesse naturelle.

La fin du rêve

Comme toute chose ayant une fin, la ruée vers l’or prit de moins en moins d’ampleur, au fur et à mesure que le minerai se raréfiait. La lutte pour garder le peu de terre restante pour les exploitations fut ainsi féroce et la taxe que l’État instaura finit par faire fuir les derniers courageux. Ainsi, peu à peu des villes se vidèrent complètement.

La conquête de l’Ouest

Afin d’élargir leur territoire, les dirigeants américains se lancèrent dans une seconde phase de la colonisation, visant à conquérir petit à petit l’ouest du pays. C’est ainsi qu’en 1804, Lewis et Clark se lancèrent dans une première expédition dans cette région. Par la suite, les guerres de territoires ont véritablement fait rage, entre les États-Unis et le Royaume-Uni. C’est ainsi que peu de temps après, la délimitation de la région fut établie. Mais ce qui marqua aussi cette époque est la tragédie indienne. En effet, malgré le peu d’Indiens s’étant installés dans la région, cela ne limita pas les Américains à les expulser.

Le mythe du Far West américain

Malgré une image souvent dépeinte par les médias, en visionnant les fameux westerns, l’Ouest américain revêt une tout autre perspective. En effet, d’après les archives officielles, le crime n’y faisait pas légion et la vie quotidienne était plutôt calme, voire même ennuyeuse. Ce qui caractérisait surtout cette période et le Far West était en fait la faculté que ses habitants ont eue pour pouvoir s’organiser et ainsi permettre un développement adéquat. Par ailleurs, c’est aussi l’avènement du système de lois privées.

Voici un site pour faire une réservation de location voiture pas cher aux Etas-Unis. Le fait de savoir que c’est le meilleur moyen de transport au pays.



Autre articles dans voyage découverte

Même destination: États-Unis