La santé est capitale, notamment durant le voyage aux États-Unis. Les préjudices en tout genre, les accidents et les maladies […]



Les hôpitaux des États-Unis sont souvent bondés. De peur d’un procès suite à un mauvais diagnostic, les médecins préféreront envoyer leur patient à l’hôpital si le doute persiste. Certains professionnels de la santé envoient des patients pour effectuer des examens ou des traitements en tout genre.

La santé est capitale, notamment durant le voyage aux États-Unis. Les préjudices en tout genre, les accidents et les maladies ne sont pas rares et peuvent alterner votre périple. Par mesure de précaution, consultez les médecins, dirigez-vous vers les hôpitaux États-Unis et pensez à souscrire à une assurance voyage.

Choisir entre les hôpitaux publics ou privés

En ce qui concerne la Namibie, les experts en santé publique conseillent aux touristes de se prémunir contre différentes maladies. Il est donc recommandé d’être immunisé contre la poliomyélite, le tétanos, la coqueluche et la diphtérie.

Les États-Unis comptent des hôpitaux publics et des cliniques USA privées en masse. Ces deux types d’infrastructures sanitaires dévoilent un mode de fonctionnement et une tarification différents.

Le mode de fonctionnement propre à chacun

Les hôpitaux publics des États-Unis appartiennent au gouvernement. Leur mission est de servir le grand public en matière de santé. Les fonctionnaires employés confèrent certains avantages. En effet, ces centres de santé sont autorisés à effectuer des opérations de greffe, des recherches et à mettre en œuvre des mesures de préventions contre les risques de maladie et d’épidémie. Comme leur nom le prétend, les cliniques USA privées consistent en des établissements privés présidés par des associations ou des groupes à but lucratif ou non lucratif. Cependant, notez que certaines cliniques privées du pays ne sont pas conventionnées par l’assurance maladie. Les établissements privés sont réputés pour leur coût onéreux rimant avec des prestations de bonne qualité. Mais, combien coûtent les soins et les services de santé aux Etats-Unis ? Vous trouverez les réponses sur ce lien.

La tarification et le remboursement de chaque établissement

Les hôpitaux des États-Unis sont souvent bondés. De peur d’un procès suite à un mauvais diagnostic, les médecins préféreront envoyer leur patient à l’hôpital si le doute persiste. Certains professionnels de la santé envoient des patients pour effectuer des examens ou des traitements en tout genre. Si vous vous trouvez dans un hôpital privé, vous recevrez assurément les meilleurs soins. Seulement, la facturation à la sortie peut grimper en raison de l’élévation des coûts. Rien que la chambre atteint 1 000 dollars, sans parler des médicaments, des examens et du traitement. Les hôpitaux des États-Unis sont abordables, même si la qualité des services n’est pas très optimale. C’est la raison pour laquelle souscrire à une assurance voyage est capital.

Consulter les médecins locaux

Le gouvernement impose un système bien particulier en matière de soins et de médecine. Pour mieux comprendre le régime, inspectez les paragraphes suivants.

La particularité du système de santé américain

La santé aux États-Unis est régie par un système bien particulier. Si vous êtes à la recherche d’un médecin généraliste, pensez à orienter votre choix vers le Primary Care Physician ou le PCP. Dans cette catégorie, plusieurs choix sont possibles, en l’occurrence : le Family Physician ou le Pediatrician. Le Family Physician correspond à la consultation d’un médecin généraliste pour un adulte tandis que le Pediatrician s’adresse à la consultation pour les enfants. Pour exercer le métier de docteur issu de la catégorie PCP, il faut effectuer soit une formation dans la filière généraliste, soit une formation générale suivie d’une partie ostéopathie. Dans le deuxième cas, le médecin est dénommé DO (Diplomate of Osteopathy).

Lorsque vous êtes aux États-Unis, trouvez sur ce lien une sélection d’hôtels à San Diego pour y séjourner.

Comment se passe une visite chez le médecin ?

Une consultation anodine chez le médecin est soumise à quelques conditions. Un docteur accorde environ 7 minutes en moyenne de délai de consultation, exception faite de la visite dénommée Full Physicial. Les procédures de consultation commencent par une interrogation d’une infirmière. Le patient enfile un Gown (une blouse) en attendant l’arrivée du médecin. Une astuce consiste à préparer le questionnaire pour le médecin un peu à l’avance, afin de gagner du temps. Par ailleurs, une consultation d’un enfant peut s’effectuer par un pédiatre ou par une family physician. Force est de constater que le pédiatre est plus habile à ausculter un enfant grâce à son temps de formation.

Prévoir une assurance pour votre voyage

L’obtention d’un VISA commence par l’introduction d’une demande officielle auprès de l’ambassade des États-Unis. Le dossier de demande réunit plusieurs pièces importantes : passeport valide, carte nationale d’identité, relevé bancaire, justificatif de domicile, etc. Le demandeur doit également s’acquitter de frais évoluant du 150 € à 400 €.

La santé aux États-Unis est prise très à cœur, c’est pourquoi certains médecins envoient les patients à l’hôpital en cas de risque. C’est également la raison pour laquelle l’assurance maladie est de mise.

Pourquoi prévoir une assurance durant le voyage aux États-Unis ?

Les accidents ne sont pas rares, notamment durant les voyages. Souscrire à une assurance vous épargne le surendettement en cas de préjudice. Les States sont réputés pour être un pays cher en matière de frais médicaux. Le pays affiche un tarif 7 à 10 fois plus élevé que la France. Une simple consultation chez un médecin généraliste coûte entre 70 à 300 dollars. Une visite chez le dentiste implique un frais d’environ 350 dollars. La consultation d’un spécialiste médical nécessite une somme à hauteur de 300 dollars. L’assurance ne sera pas une obligation si votre séjour se limite à une semaine tout au plus. Cependant, il est recommandé à tous les voyageurs à destination des USA de contracter une assurance voyage pour se couvrir des éventuels frais de soins.

Aimeriez-vous visiter plusieurs villes pendant votre voyage aux États-Unis ? Alors vous avez besoin d’un véhicule. Cliquez ici pour faire une réservation.

Quel contrat d’assurance prévoir ?

La couverture minimum à souscrire pour votre voyage est une assurance voyage impliquant les frais de santé aux États-Unis. Optez pour un contrat de couverture à hauteur d’au moins 80 000 euros. En cas de grave accident qui nécessite un retour d’urgence en France, contractez l’assurance rapatriement. Si vous voyagez pour une durée prolongée, informez-vous concernant les différentes garanties nécessaires proposées par votre police d’assurance. Souscrivez-vous à une assurance assistance juridique, une garantie individuelle accident, une assurance auto en plus d’une assurance responsabilité civile. Pour compléter votre contrat de couverture voyage, ajoutez l’assurance maladie et l’assistance en cas d’accident. De cette manière, vous serez secondé par un assistant si vos capacités physiques finissent par se limiter suite à un sinistre.



Autre articles dans Conseils voyageurs

Même destination: États-Unis