Ce qu’il faut savoir d’entrée de jeu est que la nourriture norvégienne est chère. Cependant, il est tout à fait […]



En général, les Norvégiens s’en tiennent aux habitudes alimentaires traditionnelles en matière de gastronomie.

Ce qu’il faut savoir d’entrée de jeu est que la nourriture norvégienne est chère. Cependant, il est tout à fait possible de s’en sortir en faisant attention à certaines choses. L’agriculture y est subventionnée à outrance pour permettre de produire, quel que soit le coût. Les fruits et légumes y sont affichés à des prix inimaginables. La solution consiste généralement à s’orienter vers les produits importés. Nous estimons tout de même que la gastronomie locale est riche et équilibrée. Ainsi, aimeriez-vous goûter à la nourriture norvégienne ? Partez en Norvège pour vos prochaines vacances.

Les habitudes alimentaires norvégiennes

La grande majorité des Norvégiens optent pour un petit-déjeuner consistant. Pour le déjeuner et le dîner, ils s’orientent vers les cafétérias les selfs américains et les stations-service pour manger des hamburgers ou encore des pizzas et autres plats norvégiens. Ces derniers peuvent être accompagnés de légumes, tels que la pomme de terre, la carotte ou des petits pois par exemple. Ce mode d’alimentation est directement lié au climat qui règne dans le pays, mais aussi à la topographie des lieux et aux besoins journaliers, surtout les apports caloriques.

D’autre part, le climat de la Norvège et écosystème sont également des sujets intéressant avant de vous y rendre.

Le petit-déjeuner classique

Ce qu’il faut savoir d’entrée de jeu est que la nourriture norvégienne est chère. Cependant, il est tout à fait possible de s’en sortir en faisant attention à certaines choses.

Appelé frokost, le petit-déjeuner norvégien est toujours consistant. Cela est de règle que ce soit pour les auberges de jeunesse, mais aussi pour les hôtels. Vous pourrez vous rendre dans l’hôtel le plus prisé et chic de votre parcours. Le prix est quant à lui assez raisonnable, variant entre 60 et 120 NOK. Celui-ci vous permettra d’affronter la journée même jusqu’au soir. On vous conseillera de choisir un œuf à la coque, qui sera toujours frais, ou un œuf brouillé, qui lui sera reconstitué. Par ailleurs, la Norvège dispose d’une large gamme de pains. Cela est surtout le cas pour les buffets des hôtels. Sinon, vous pourrez toujours opter pour les biscottes fines, appelées Wasa. Cela reste une bonne alternative, comparée au pain de mie qui elle est plutôt lourd et très riche en sucre.

Recherchez votre hôtel à Kristiansand parmi ses sélections. Ils sont capables de vous servir de la nourriture norvégienne.

Le très économique lunsj pakke

Appelé packed lunch en anglais, celui-ci est destiné aux budgets les plus serrés. Les auberges et les hôtels pourront la proposer, moyennant un supplément dérisoire de 50 à 70 NOK. Il consiste à élaborer des sandwichs avec les produits restants du petit-déjeuner. Emporter son déjeuner, lunsj pakke permettra de disposer d’un déjeuner à moindres frais.

Les autres possibilités du déjeuner

Si vous avez un petit creux à midi, le matpakke comblera efficacement cette petite faim. De même pour les smørbrød et en-cas du même type qui seront en vente dans certaines cafétérias et cafés. Leur prix ne dépassera généralement pas les 100 NOK. Sinon, pour apprécier les plats norvégiens locaux, les restaurants seront en mesure de vous proposer des menus à prix attractifs. L’horaire habituel pour le service de midi est de 11h à 14h ou 14h30. Pour le dîner, préparez-vous à payer largement plus cher.

Où trouver des repas chauds à toute heure ?

Seuls les cafés pourront servir des repas chauds toute la journée. Cependant, il est conseillé de ne pas s’y prendre trop tardivement. À part Oslo et quelques grandes villes, il est de rigueur de dîner au plus tard à 21h. Pour les plus tardifs, les restaurants asiatiques fermeront d’habitude leurs portes à une heure plus avancée de la soirée. De plus, ces derniers seront moins chers. Ce repas chaud de la journée, également appelé middag, est une habitude pour les Norvégiens et qui se prend après le travail, c’est-à-dire vers 16-18h. Et la soirée se termine avec un en-cas ou kveldsmat, vers 21h-22h.

Que choisir pour un pique-nique ?

Le barbecue est la solution la plus pratique. En Norvège, les supermarchés mettent en vente des petits barbecues jetables. Vous pourrez y griller vos saucisses et vos poissons. Le tour est joué et votre pique-nique en plein air réussi.

Voici un site web pour effectuer une réservation pour une location de voiture pas cher, comparateur prix en Norvège.

Les produits les plus courants en Norvège

Le poisson est un inévitable de la nourriture norvégienne et vendu à un prix raisonnable. Nous vous conseillons d’éviter le poisson d’élevage.

Le poisson est un inévitable de la nourriture norvégienne et vendu à un prix raisonnable. Nous vous conseillons d’éviter le poisson d’élevage. Vous pourrez le déceler grâce à l’emballage qui fait mention de nombreux additifs et de conservateurs. Depuis une dizaine d’années, l’aquaculture intensive a été sujette à de nombreuses controverses. Elles concernent surtout les techniques d’élevage qui forcent les poissons à gagner en poids, malgré les dérives observées.  

Cela ne vous empêche en rien de goûter aux viandes séchées et charcuteries locales. Ces dernières sont des spécialités à base de viande de cerf, d’élan ou de renne. Les prix sont encore une fois abordables.

Les fruits et légumes de la Norvège sont relativement chers et n’ont pas un très bon goût. Ils poussent généralement en serre et hors terre. Le seul cadeau de la nature sur ce plan est peut-être les baies et les fruits de saison. C’est en été et à l’automne que les agriculteurs les vendent au bord des routes.

Enfin, les produits laitiers norvégiens sont produits par une seule entreprise et vendus à prix très attractifs. Une des spécialités du pays est le lait fermenté appelé mjølkkultur. Les fromages ne sont pas exceptionnels, comparés à ce que l’on a en France et restent très chers.



Autre articles dans Voyage culinaire

Même destination: Norvège