L’histoire de la Norvège est pratiquement basée sur les Vikings. Ceux-ci étaient de bons guerriers et des commerçants ayant découvert […]



Comme indiqué plus haut, l’âge des Vikings Norvège n’a pu débuter qu’en 793, juste après le pillage du monastère Lindisfarne en Angleterre.

L’histoire de la Norvège est pratiquement basée sur les Vikings. Ceux-ci étaient de bons guerriers et des commerçants ayant découvert toute la Scandinavie.

Clickez ici pour avoir plus d’information sur ce pays scandinave .

L’ère des Vikings en Norvège depuis 793 à 1066

Il marque l’histoire de la Norvège. Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est essentiel de connaître ses antécédents. Il s’agit de l’ère de Vendel.

Comme récompense, le meilleur film se voit attribuer du titre « Cinéma Extraordinaire ». Ce festival Norvège fait partie des plus importants du pays.

L’ère de Vendel, précédent de l’âge des Vikings norvégiens

Celui-ci datait du 550 à 793. C’est une période marquant l’histoire de la Suède. En effet, ce peuple a commencé à découvrir d’autres pays scandinaves tels que la Suède avant de se déplacer en Norvège.

Le début de l’ère des Vikings

Comme indiqué plus haut, l’âge des Vikings Norvège n’a pu débuter qu’en 793, juste après le pillage du monastère Lindisfarne en Angleterre.

Leur expansion géographique en Norvège

Contrairement aux Normands danois et  suédois, les Vikings norvégiens n’ont pas pu découvrir toute la Norvège. Leurs principales cibles étaient la ville d’Oslo et celle de Bergen.

Leur découverte de la ville d’Oslo de la Norvège

Vers 800, les  pillards étaient les premiers à habiter la ville d’Oslo. À cette époque, ils ont pratiqué l’agriculture et des échanges commerciaux avec les autres pays scandinaves. De plus, leur roi, Thorgils, a repoussé d’autres Normands vers  l’Islande. En 853, ceux qui sont restés à Oslo ont donc pu vendre et exporter des cargaisons et des marchandises vers l’Islande, le Danemark, et même la France.

La christianisation des pays scandinaves et la fin de l’ère des Normands

On ne peut déterminer la date exacte de la fin de l’ère des Vikings norvégiens. La doctrine du christianisme gagnait progressivement du terrain dans le pays. Les traditions des ancêtres norvégiens ont été influencées.

Le royaume de Norvège depuis 872 jusqu’à l’an 1000

La fin de l’ère des Vikings a donné naissance à la monarchie norvégienne. En effet, de 872 à 933, Harald Hårfagre fut leur premier roi, connu sous le nom d’Harald 1er.

En 1814, l’Église luthérienne a été reconnue en tant que religion des Norvégiens. Cette religion Norvège a été fondée en 1877. Il s’agissait du Den Evangelisk Lutherske Frikirke ou Église évangélique et aussi luthérienne de Norvège.

Choisissez Oslo, la capitale de la Norvège, comme destination pour y passer vos vacances. Cliquez ici pour trouver votre hôtel.

Les rois de Norvège de 933 à 1000

De 933 à 935, la Norvège a vécu sous le règne d’Eirik Blodøks, connu également sous le nom d’Éric 1er. De 935 à 961, le roi Håkon 1er lui succéda. Vint ensuite le roi suivant,  Harald Gråfell qui a régné de 961 à 975. Le pouvoir de Håkon Sigurdsson Jarl, de 975 à 995 a été succédé par Olaf 1er. Ce dernier a pris les rênes de 995 à 1000.

Le royaume norvégien, dirigé par 3 rois depuis 1905 jusqu’à nos jours

Il est utile de connaître les différents rois successifs régnant depuis 1905.

Le roi Haakon VII a régné de 1905 à 1957. Olav V était son successeur. Son royaume s’est étendu de 1957 à 1991. Le fameux monarque actuel de la Norvège est Harald V. Son royaume a commencé officiellement le 17 janvier 1991.

Informations essentielles sur le couronnement depuis 1814

En 1814, la constitution norvégienne a stipulé que, depuis cette date, le couronnement doit s’effectuer à Trondheim, dans le Cathédrale de Nidaros. En 1908, cet article a été aboli. Lors de l’accession d’Olav V sur le trône en 1957, le couronnement, accompagné de la bénédiction de l’église, a pu de nouveau se rétablir.

Son refus d’entrer dans l’Union européenne

L’histoire prouve que la Norvège a refusé à maintes reprises d’intégrer l’Union européenne.

L’insécurité est-elle présente en Norvège ? Chaque voyageur est en droit de se poser cette question. Nous vous apportons toutes les précisions à ce sujet tout en vous donnant les règles de sécurité Norvège à suivre. Nous essayerons aussi de vous donner quelques instructions supplémentaires pour votre séjour.

Le déroulement du refus de la Norvège (1972 et 1994)

En 1972, un référendum avait eu lieu pour tester l’avis commun de la population norvégienne. Le peuple a démontré leur désapprobation.

En 1994, un nouveau référendum a été effectué dans le pays. Malheureusement,  la population norvégienne n’a toujours pas été convaincue.

On estime que la majorité du suffrage obtenu, tant du 1er qu’au 2e référendum, a abouti à un refus catégorique de la population norvégienne.

L’autotour est une excellente idée pour découvrir plusieurs endroits. Voici un site spécialisé dans la location de voitures bon marché en Norvège.

Les raisons du refus d’enter d’entrer de la Norvège dans l’Union européenne

Ces deux séries de refus de la Norvège étaient dues aux raisons bien définies.

L’adhésion au SME en 1972 : une grande déception pour la Norvège

Certaines situations l’ont obligé à adhérer à certaines institutions européennes. Après les fluctuations de taux de change occasionnées par les accords de Bretton Woods, leur unité monétaire a subi un flottement. En 1972, elle a dû faire partie du SME (Serpent Monétaire Européen).  

Les premières conséquences de cette déception

L’inflation frappant la Norvège l’a incitée à se retirer du SME. Mais la couronne norvégienne a continué de flotter jusqu’en 1973.

En résumé, la Norvège n’a cessé de porter préjudice auprès des institutions européennes. C’est la raison pour laquelle elle a signé un double refus d’adhésion à l’Union européenne depuis 1972.



Autre articles dans Voyage culturel

Même destination: Norvège