La recherche de lieu d’hébergement figure parmi les contraintes des voyages. Heureusement, cette démarche s’effectue en toute commodité durant la […]



La recherche de lieu d’hébergement figure parmi les contraintes des voyages. Heureusement, cette démarche s’effectue en toute commodité durant la visite du Sequoia National Park. Outre le Sequoia Camping, d’autres alternatives existent, pouvant faire office de logement, voici lesquelles. Vous trouvez également dans cet article quelques activités à faire durant votre séjour.

La recherche de lieu d’hébergement figure parmi les contraintes des voyages. Heureusement, cette démarche s’effectue en toute commodité durant la visite du Sequoia National Park. Outre le Sequoia Camping, d’autres alternatives existent, pouvant faire office de logement, voici lesquelles. Vous trouvez également dans cet article quelques activités à faire durant votre séjour.

Où se loger tout au long de votre séjour dans le parc national ?

Les touristes profitent d’un large choix entre les multiples centres d’hébergement installés au sein et à proximité du Sequoia National Park. Entre les lodges, les campings et les hôtels, les prestations sont variées, mais le confort reste au rendez-vous.

Désirez-vous partir en vacance aux Etats-Unis ? trouvez les lieux et activités ici

Profiter du confort des lodges

Le Sequoia National Park  compte 6 lodges. Il y a entre autres le Wuksachi Village, implanté près de Giant Forest et constitue la solution pour les visiteurs de la région de Mineral King. Vous pouvez choisir le Sony Creek Village ainsi que Montecito Sequoia Lodge, localisés plus au Nord, en direction de la Generals Highway. Seulement, ces deux centres d’hébergement dépassent les frontières du parc Sequoia. Le Grant Grove Village se trouve près du fameux General Grant Tree. Il existe le Kings Canyon Lodge, implanté vers le Kings Canyon National Park. Le Three Rivers est le sixième lodge, situé à quelques kilomètres de l’entrée du Sequoia National Park. Il est par ailleurs possible de s’orienter vers les Sequoia Lodge installés dans le domaine.

Bénéficier des prestations de standing des hôtels

Les hôtels resteront le choix approprié si vous recherchez le confort et l’intimité durant votre séjour au sein du parc national de la Californie. Le domaine dispose de 12 hébergements 3 étoiles proposant un séjour à partir de 70 euros la nuitée. De plus, le parc recense 5 hébergements 2 étoiles proposant une nuitée de près de 50 euros. Ces centres de logements sont situés dans le parc et ses environs. Si vous préférez quitter le domaine en fin de journée, le mieux sera de vous rendre dans l’un de ces hôtels, en l’occurrence : l’hôtel à Three Rivers, à Miramonte, à Pinehurst, à Orosi, à Lemon Cove et à Woodlake. Ces villes se trouvent à proximité du parc et sont facilement accessibles en voiture ou en bus.

Profiter d’un camping sauvage

Le Sequoia National Park  compte 6 lodges. Il y a entre autres le Wuksachi Village, implanté près de Giant Forest et constitue la solution pour les visiteurs de la région de Mineral King.

Les touristes aventuriers adeptes de sensations fortes peuvent se limiter au strict minimum et faire un camping sauvage dans le Sequoia Camping. Ce choix constitue d’ailleurs une alternative au Sequoia Lodge. Pour profiter d’une connexion avec la nature, pensez à réserver un séjour au Sequoia High Sierre Camp, dans le Giant Sequoia National Monument. Ces centres présentent des tentes vastes, spacieuses, confortables et parfaitement aménagées. Des lits, des tapis aux couleurs multiples et quelques mobiliers modernes complètent ces abris de fortune en conférant un maximum de confort. Par ailleurs, un restaurant se trouve à proximité, servant de ravitaillement grâce aux petits casse-croûtes et repas. Cette activité implique par ailleurs quelques précautions. Il est recommandé de ne garder aucune nourriture et tout autre produit à forte odeur pour éviter d’attirer les animaux.

Visiter le parc du Sequoia

Outre les visites du vaste domaine, d’autres activités sont à découvrir tout au long de votre séjour au cœur de ce parc national de la Californie. Nous vous en proposons justement quelques-unes pour faciliter l’établissement de votre programme.

Des randonnées pédestres pour agrémenter vos journées

Lors de votre séjour, pensez aux randonnées pédestres depuis le Kings Canyon jusqu’au Sequoia.

Lors de votre séjour, pensez aux randonnées pédestres depuis le Kings Canyon jusqu’au Sequoia. Dans ce cadre, entamez quelques arrêts dans les quelques points d’intérêts suivants pour mieux profiter de votre périple. Commencez votre premier arrêt à l’entrée du parc national de Kings Canyon, localisé près de l’entrée nord du parc de Sequoia. Cette route mène vers le General Grant Tree Trail, considéré comme le deuxième arbre le plus massif à l’échelle mondiale. En effet, ses dimensions atteignent 81,72 m de hauteur pour une circonférence de 32,77 m et un diamètre de 12 m sur le sol. Vous pouvez d’ailleurs admirer son ampleur en pénétrant à l’intérieur de cette immensité. Poursuivez votre trajet jusqu’au Sherman Tree, l’arbre le plus volumineux du monde. Gravez le Moro Rock pour terminer votre randonnée par une superbe vue en hauteur, du haut du sommet de la Sierra Nevada.

Contempler la faune variée

Le Sequoia National Park abrite une flore variée et authentique ainsi qu’une faune emblématique. Tout au long de votre excursion, découvrez les ours noirs. Il est à noter que ces bêtes sauvages sont constamment à l’affût de nourriture et peuvent devenir très agressives en contact avec les touristes. Pour vous épargner les accidents, pensez à ranger votre nourriture ainsi que tout autre produit à forte odeur dans des boîtes en métal fournies par le centre. Les serpents à sonnette sont en masse dans la réserve. Il est conseillé de bien inspecter le sol durant vos trajets à pied pour éviter les incidents. Des pumas se trouvent dans le parc, ce qui implique une vigilance de votre part.

Utiliser la navette pour se rendre au parc

Son isolement fait du parc un endroit exceptionnel. Néanmoins, le domaine reste desservi par de multiples moyens de transport. En effet, des navettes publiques entament quotidiennement plusieurs tours, depuis le Memorial Day jusqu’à Labor Day. Cependant, cette desserte s’applique uniquement de fin mai au début septembre. Ce calendrier varie selon l’état des infrastructures routières. Ainsi, pensez à effectuer quelques recherches avant votre départ. Vous pouvez profiter de la navette Sequoia Shuttle. Ce moyen de locomotion transporte les voyageurs depuis Visalia à destination du parc. Si vous arrivez de loin, utilisez les trains ou les bus Amtrak pour vous rendre à Visalia et continuez ensuite avec la navette du parc.



Autre articles dans Bons plans

Même destination: États-Unis