Les Mormons sont apparus au début du 19e siècle aux États-Unis. Ce culte est aujourd’hui très tendance et occupe une […]



Les Mormons sont apparus au début du 19e siècle aux États-Unis. Ce culte est aujourd’hui très tendance et occupe une place privilégiée dans la communauté américaine.

Les Mormons sont apparus au début du 19e siècle aux États-Unis. Ce culte est aujourd’hui très tendance et occupe une place privilégiée dans la communauté américaine. Pour mieux comprendre son influence, découvrez le parcours de cette religion devenue l’une des plus influentes de l’État.

Qu’est-ce que le culte Mormon ?

Le Mormon est un culte de plus dans la religion américaine. Cette entité religieuse socioculturelle est basée à Salt Lake City et profite d’une notoriété considérable au sein de la population américaine. Voici quelques informations à leur propos.

Désirez-vous partir en vacance aux États-Unis ? trouvez les lieux et activités en cliquant ici

Le culte des mormons ou les Saints des Derniers Jours

Les mormons ou les Saints des Derniers Jours (SDJ) constituent les membres d’une entité religieuse entrepreneuriale et socioculturelle américaine. Leur notoriété s’étend aujourd’hui dans plus de 170 pays dans le monde. L’Église compte plus de 16 millions de membres. Cette secte se considère comme la seule véritable Église du Christ, ce qui pose problème auprès des catholiques. D’ailleurs, elle refuse d’intégrer au Credo de Nicée, par conséquent, ce groupe ne peut accéder au Conseil œcuménique des Églises. Les mormons acceptent le progrès et se démarquent par leur code moral. Ils sont centrés sur la famille. Leur pratique interdit la consommation de thé, de café, de tabac et d’alcool. Ils jeûnent un jour par mois et versent la dîme.

Les mormons ou les Saints des Derniers Jours (SDJ) constituent les membres d’une entité religieuse entrepreneuriale et socioculturelle américaine.

Joseph Smith, le prophète du 19e siècle

Un garçon de 14 ans nommé Joseph Smith aurait assisté à l’apparition de Jésus et de Dieu lors d’une prière. Après 3 ans, un ange surnommé Moroni lui aurait dévoilé l’existence de textes sacrés inscrits sur des plaques. Les mormons de Salt Lake City sont ainsi apparus grâce à ce prophète. Outre le Livre des mormons, l’Ancien et le Nouveau Testament rassemblent les bases de leur croyance. J. Smith a fondé son Église en 1830. À ses débuts, l’Église percevait 10 % du salaire de ses membres. En 1844, J. Smith est tué au cours d’un affrontement avec des voisins qui refusent son mode de vie. Les adeptes se sont installés sur les hauteurs des Montagnes Rocheuses où ils ont établi la ville de Salt Lake City.

Trouvez l’hôtel qui vous convient pendant votre vacance à Mammoth Lakes en cliquant ici

Les croyances quelque peu similaires aux croyances chrétiennes

Leur croyance présente quelques nuances en comparaison à la croyance catholique. Selon leur dire, Adam et Ève ont volontairement expérimenté les tentations du monde. L’ange Moroni représente le symbole le plus utilisé. D’ailleurs, l’extrémité des temples mormons dévoile chacun une représentation de l’ange. Cette religion croit au Jugement dernier et à la vie éternelle, seulement, la mort ne constitue en aucune manière une fin. Pour adhérer officiellement au Mormon US, les fidèles doivent être baptisés. Les membres sont généralement invités à effectuer quelques tâches bénévoles, mais ils sont en le droit de refuser. Cette église est présidée par une personne, secondée par deux conseillers. Ce trio forme la Première Présidence. Ces responsables sont assistés par un groupement de « 12 apôtres ».

La communauté et le pourcentage de la population

Les mormons sont principalement concentrés aux States. Néanmoins, son expansion s’étend aux quatre coins du globe.

Voulez-vous bien connaitre la scientologie, une église aux nombreux adeptes ? Suivez ce lien

Le nombre d’adeptes, de plus en plus élevé

Les mormons US se comptent environ à 6 millions. Parmi leurs membres figurent le démocrate au Sénat Harry Reid, l’auteur du fameux film américain Twilight Stephanie Meyer, Glenn Beck un animateur de radio et David Neeleman le créateur de la compagnie aérienne JetBlue. Cette secte est structurée à l’image d’une multinationale et se focalise sur l’idée d’une éternelle progression. Aujourd’hui, adhérer au culte du Mormon est considéré comme une tendance. D’après les statistiques apparues en 2010, les fidèles ont atteint 14 millions à travers le monde. Sur le sol américain, c’est en Utah et ses alentours que l’Église compte le plus d’adeptes enregistrant 65 % de la population.

Salt Lake City, la ville des mormons

C’est à Salt Lake City que le plus de croyants sont principalement concentrés. D’ailleurs, les mormons sont généralement rattachés à cette ville.

C’est à Salt Lake City que le plus de croyants sont principalement concentrés. D’ailleurs, les mormons sont généralement rattachés à cette ville. Cette commune est implantée dans le Nord-ouest américain, dans l’Utah. Outre les mormons, les montagnes favorables au ski figurent parmi les caractéristiques de la ville. Elle a l’avantage d’être située à proximité des parcs nationaux les plus emblématiques et les plus populaires du continent. Au cœur de la commune se trouve Temple Square : le QG des mormons. Par ailleurs, la ville, étant peuplée de mormons, n’est pas très friande d’alcool, de café ni de thé. D’ailleurs, la seule bière proposée affiche 3,2° d’alcool. Quant à la nourriture, la commune possède des fast-foods et des restaurants servant les plats typiques du pays de l’oncle Sam.

Pour vos moyens de déplacement aux Etats-Unis, réservez des voitures de location pas cher en cliquant ici.

L’influence des mormons dans la communauté américaine

Les mormons de Salt Lake City étendent leur influence à travers tout le continent. En à peine 2 siècles, cette religion est devenue la 4e confession américaine. Seulement, certains membres ont abandonné l’Église depuis quelques années. Ce culte entretient une relation très étroite avec son pays, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’Église a été surnommée Amérique en miniature. Elle promeut l’éthique du travail, la richesse, le partage et l’aide aux démunis. Par ailleurs, l’Église des Saints des Derniers Jours dispose de leurs propres firmes. À titre d’exemple, des compagnies d’assurances, des fonds de pension et d’investissement, des boîtes de communication, des organes de presses, des sociétés immobilières regroupent entre autres les entreprises rattachées au culte.



Autre articles dans guides et conseils

Même destination: États-Unis